Le compte personnel de formation aussi pour les travailleurs handicapés

photo d'un bureau

Le compte personnel de formation (CPF) permet de cumuler des heures ouvrant droit à une formation et ce, même si le travailleur handicapé se retrouve au chômage ou qu’il change d’emploi. 

Un salarié à temps plein peut acquérir jusqu’à 24 heures par an durant les cinq premières années, douze heures par an les deux années et demi suivantes. Cette règle s’applique également aux usagers d’établissements et services d’aide par le travail (Ésat).

Si le titulaire du compte ne dispose pas du crédit d’heures suffisant pour suivre un cursus, il doit solliciter dans un premier temps Pôle Emploi ou le Conseil Régional, puis l’Agefiph en cas de refus. L’Agefiph ne peut toutefois pas intervenir comme seul co-financeur et ne participe qu’au coût pédagogique de la formation

Pour en savoir plus: www.faire-face.fr