LA PRESTATION DE COMPENSATION DU HANDICAP

 

La Prestation de Compensation du Handicap est une aide personnalisée destinée à financer les besoins liés à la perte d'autonomie des personnes handicapées.

Ces besoins doivent être inscrits dans un plan personnalisé défini par l'équipe pluridisciplinaire de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH), sur la base du projet de vie exprimé par la personne.

Cette prestation permet de couvrir les besoins suivants :

  • aides humaines
  • aides techniques
  • aides liées à l'aménagement du logement et du véhicule de la personne handicapée, de même qu'à d'éventuels surcoûts dus à son transport
  • aides spécifiques ou exceptionnelles
  • aides animalières

Toute personne handicapée âgée d'au maximum 75 ans dont le handicap est survenu avant l'âge de 60 ans peut bénéficier de la PCH.

Les enfants et adolescents handicapés peuvent également bénéficier de la PCH.

 

Comment en bénéficier ?

Pour bénéficier de la PCH, il faut que le handicap de la personne concernée génère, de façon définitive ou une pour durée prévisible d'au moins 1 an :

  • une difficulté absolue pour réaliser au moins 1 activité essentielle. La difficulté à accomplir ces activités est qualifiée d'absolue lorsqu'elles ne peuvent pas du tout être réalisées par la personne elle-même.
  • ou une difficulté grave pour réaliser au moins 2 activités essentielles. La difficulté à accomplir ces activités est qualifiée de grave lorsqu'elles sont réalisées difficilement et de façon altérée par rapport à l'activité habituellement réalisée par une personne du même âge et en bonne santé.

 

La liste des activités concernées est répartie en 4 grands domaines :

  • la mobilité (exemples : les déplacements à l'intérieur et à l'extérieur du logement),
  • l'entretien personnel (exemples : la toilette, l'habillage, l'alimentation),
  • la communication (exemples : la parole, l'ouïe, la capacité à utiliser des moyens de communication),
  • la capacité générale à se repérer dans l'environnement et à protéger ses intérêts (exemples : savoir se repérer dans le temps et dans l'espace, assurer sa sécurité).

 

Quels sont les montants de cette prestation ?

Les montants et tarifs des besoins de la prestation de compensation sont fixés par nature de dépense. Cependant, leur taux de prise en charge varie en fonction des ressources de la personne handicapée perçues au cours de l'année civile précédant celle de la demande.

La PCH est exonérée de l'impôt sur le revenu.

 

Quelles sont les démarches à effectuer ?

La personne handicapée doit déposer sa demande de Prestation de Compensation du Handicap à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de son lieu de résidence au moyen du formulaire accompagné du certificat médical et du bilan ophtalmologique,datés de moins de 3 mois.

 

Comment se déroule l’instruction du dossier ?

La décision appartient à la Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH). Le demandeur est informé, au moins 2 semaines avant, de la date et du lieu de la séance au cours de laquelle la CDAPH va se prononcer sur sa demande. Le demandeur assiste à cette séance. Il peut se faire représenter ou assister par la personne de son choix.

La décision est notifiée à l'intéressé ainsi qu'aux organismes concernés par le président de la CDAPH.

La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) est versée tous les mois par le Conseil général.Certaines aides couvertes par cette prestation peuvent également être versées de manière ponctuelle.

(source: Service public - Administration française)

 

Retina France peut vous aider dans vos démarches et peut vous fournir,si vous avez besoin, un courrier argumenté pour appuyer votre demande.

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter le Service RETINA INFOS au 05 61 30 20 50 en demandant Florence ou par email info@retina.fr.