Fondation abritée Retina France pour mieux soutenir la Recherche

La Fondation Valentin Haüy et l’Association Retina France unissent leurs forces pour accélérer la recherche sur les maladies cécitantes . Ce jeudi 10 mars, la Fondation Valentin Haüy et l’Association Retina France officialisent la création de la Fondation Retina sous égide de la Fondation Valentin Haüy. Ces deux acteurs majeurs du combat en faveur des personnes handicapées visuelles ont choisi de mutualiser leurs efforts à un moment crucial pour la recherche en ophtalmologie : l’ouverture de nouveaux essais cliniques porteurs de grands espoirs pour les malades.

photo de la signature de la fondation retina 1 sur 2 photo de la signature de la fondation retina 2 sur 2

 

Un véritable enjeu sociétal

Avec le vieillissement de la population, la malvoyance sévère et la cécité deviennent des enjeux de santé publique, les estimations de l’Académie Française d’Ophtalmologie (dans le rapport « Besoins en ophtalmologistes d’ici 2030 ») prévoient que 2 millions de français seront touchés par un handicap visuel d’ici 2025 suite à des maladies comme la DMLA, les rétinopathies diabétique, le glaucome...

Une recherche mondiale mobilisée

A travers le monde, de nombreuses équipes de recherche en ophtalmologie font émerger des innovations destinées notamment à stopper l’évolution des maladies par de nouveaux médicaments, à remplacer les cellules malades par de la thérapie génique, ou encore, à permettre à des personnes devenues aveugles de revoir des formes, de percevoir la lumière grâce à des expérimentations de rétines artificielles. Cette recherche de pointe avance vite, mais elle demande aussi d’importants investissements. Or, les budgets de la recherche française sont en baisse.

Soutenir l’excellence des équipes françaises

Face à l’urgence de cet enjeu pour des milliers de familles, ces deux associations ont un leitmotiv commun : permettre aux équipes de recherche de poursuivre leurs travaux à un rythme soutenu en mobilisant ensemble, à leurs côtés, la générosité du public et des entreprises.

Une collaboration pour vaincre les maladies cécitantes démarrée en 2014

  • Depuis 2014, les donateurs et mécènes de la Fondation Valentin Haüy ainsi qu’une de ses fondations abritées, la fondation Stargardt, soutiennent à hauteur de 150 000 euros/an des équipes de recherche de renommée mondiale, choisies en partenariat avec le conseil scientifique de l’association Rétina France.
  • Retina est le premier financeur privé de la recherche en ophtalmologie. Depuis 1987, l’association Retina France a financé pour près de 20,5 millions d’euros dans pas moins de 334 projets de recherche et 117 bourses d’études.

La création de la fondation abritée Retina a pour objectif de renforcer cette collaboration pour faire croitre le mécénat et les dons en faveur de la recherche, en permettant notamment aux donateurs assujettis à l’ISF d’effectuer leurs dons dans le cadre de la Fondation Retina.

Retina France et Valentin Haüy aspirent à un même but : que les travaux réalisés aujourd’hui se traduisent demain par de nouveaux traitements. Un espoir qui se concrétise ce jeudi par la création officielle de la fondation abritée Retina sous égide de la Fondation Valentin Haüy. Ces deux structures conservent par ailleurs leurs propres missions et actions en toute autonomie.