Compte rendu du colloque de Poitiers

Le Professeur Nicolas LEVEZIEL, chef du service d’ophtalmologie au CHU de Poitiers et chercheur au Laboratoire de Neurosciences expérimentales et cliniques, qui présidait ce colloque est intervenu à plusieurs reprises pour présenter les différentes dystrophies rétiniennes (DMLA, RP, maladie de Stargardt, maladie de Best..) et la myopie forte et également les espoirs thérapeutiques en cours. Audrey LEGUEN, une doctorante en biologie, nous a présenté les espoirs en thérapie cellulaire (intérêt des cellules souches dans le renouvellement et leur pluripotence...)

Katja OBRI, ingénieur chez RETINA IMPLANT AG en Allemagne, a présenté en détail l'implant de sa société avec une puce de 1500 électrodes. Il s'agit d'une prothèse sous-rétinienne qui concernera en France (déjà opérationnel en Allemagne) les personnes ayant totalement perdu la vue (RP..).

Mme Catherine Duffault, nous a fait part au travers de son témoignage de la vie au quotidien d’une personne malvoyante et de la réadaptation qu’elle a mis en place pour rester autonome.

Le centre Basse Vision de St Benoît, également présent, a rappelé quelles sont les démarches administratives pour intégrer un centre et le travail de rééducation qui peut être effectué avec une personne malvoyante entourée d’une équipe pluridisciplinaire (ophtalmologiste, instructrice en locomotion, ergothérapeute, assistante sociale et psychologue).

Durant les pauses, les personnes venues nombreuses ont pu visiter les différents stands de nos partenaires :

Axos et le matériel basse vision (loupes, vidéo-agrandisseurs..), le Centre de Basse Vision de St Benoît, l’association ARMMELHISCA qui propose des activités adaptées aux personnes en situation de handicap.

Les conférences de ce colloque riche et varié ont permis aux participants de repartir avec des informations complètes et des espoirs pour les années à venir.